​© 2018 Loup Ka

Né à Paris, LOUP KA développe dès l’enfance un rapport très fort à la
photographie et au cinéma.

C’est d’abord au moyen d’appareils photos jetables, puis de caméras semi-
professionnelles, qu’il observe et traduit son environnement, avec toujours l’urgence d’une image à en capter.


Alors qu’il fréquente des ateliers photographiques dirigés par Eric AUPOL, il prend la mesure du champ des possibles techniques et artistiques d’un photographe, du laboratoire jusqu à l’exposition.


Après quelques années en parenthèses dans le cinéma, il revient à la photographie et rejoint les équipes du studio ROUCHON en 2015 en tant qu’assistant.

Il occupe aussi régulièrement cette fonction lors de collaborations extérieures.


Il poursuit aussi son propre parcours artistique, placé sous l’égide d’inspirations variées; — Agnès Varda, Anders Petersen, Larry Clark Sarah Moon, Steve McCury, ou encore Quinn Jacobson —, principalement à travers le noir et blanc et l’argentique, petit et moyen format.


Dans l’espace clos du studio, où il travaille essentiellement le portrait, son objectif se tend vers le visible, au plus près des corps.
A l’extérieur, il élargit son cadre pour y inviter le réel à surgir, dans l’optique de capturer une poésie de l’invisible qui se dégage du regard posé sur une structure, un objet, un sujet.

© Text by Lisa Derooster

À PROPOS